L’expérimentation est dans les gênes du chantier d’insertion Soliaë. Après les fleurs au panier et la maison de repos pour abeille, voici les sédums en rouleau. Cette plante dite succulente, très utilisé comme plante d’ornementation, a trouvé une nouvelle utilité comme plante couvre-sol. Pour des raisons de santé publique, les herbicides sont interdits et les mauvaises herbes prolifèrent. C’est là que le sédum entre en jeu en recouvrant les espaces vides, ils évitent la pousse des graminées et autres indésirables. Il peut être utilisé sur toutes les zones où il n’y pas de piétinement : entre les tombes dans les cimetières, pour les toits végétalisés, pour un bande végétale aux pieds des murs ou des arbres. Pour faciliter la pose et l’entretien, des sédums de différentes variétés, sont cultivés sur une couche de feutre et de terreau. Voici les premières images. La suite à la fin de l’été.

SAM 1601  SAM 1608

SAM 1604

SAM 1610 SAM 1611

SAM 1618

SAM 1620 DSC03458